Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 12:16
Un blogueur et activiste durant les turbulences de 2010 ayant donné lieu à la destitution de l'ancien président tunisien, en l'occurrence le jeune #Slim_Amamou a dit hier sur un plateau de tv, diverses petites choses au sujet de la future #CI_biométrique que personne parmi les présents sur ce plateau, n'a l'air d'avoir bien comprises, même pas l'animatrice #Mériem, d'habitude plus fine mouche mais qui avait la tête ailleurs, ni le "nouveau chroniqueur" #Mahmoud, apparemment téléguidé, qui ne voulait que s'écouter lui-même....

Que nous en dit Slim,...en substance ceci;
*Cette carte sera obligatoire à partir de l'âge de 15 ans et le défaut de sa présentation à toute réquisition (infraction qui pouvait donner lieu à simple amende avec la CI classique) vaudra dorénavant de la prison ferme à #tout_contrevenant. Pourquoi diable? 
C'est moi qui vous réponds; parce qu'il ne faut rien cacher à "big brother", même s'il est déguisé en un quelconque "petit frère", encore presque inconnu ou pas tout à fait identifié?
Il nous a dit, mieux ...
*Toutes les informations que cette #digitale va comporter sur chaque citoyen, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, en passant par son curriculum de vie, ses maladies, ses médocs, ses parents, ses amis, ses avis et opinions politiques ou goûts artistiques divers, seront collectées pratiquement à son #INSU, .....qu'il le veuille ou pas.

Mieux encore...
* N'ayant absolument pas le droit de les #consulter (essayer de le faire lui vaudra de la prison légale)....
* il n'aura ainsi, aucun moyen de rectifier son genre (masculin/féminin) s'il est saisi de manière erronée ...(les #bugs, informatiques, assez fréquents pour tout système, peuvent faire de vous un zombie ou un terroriste, sans que vous ayez la plus petite chance de vous en défendre)...
*Pas moyen, non plus, de prouver pour un quidam, qu'il est encore #vivant, s'il est enregistré par erreur comme #décédé...donc toucher son salaire, ou déposer un bulletin de prise en charge par une quelconque caisse sociale, il ne pourra même plus en rêver...il sera officiellement mort, même s'il tarde à être enterré...les morts n'ont pas le droit de rêver, c'est en tout cas ce que nous disent les vivants et les roque-morts...

Le nec-plus-ultra de ce que les animateurs, ni les présents de ce plateau, auront #peu, compris (le Mahmoud ne voudra #pas), c'est que ces données en principe personnelles, privées et confidentielles ne seront pas vraiment saisies en Tunisie, nous n'en avons pas encore la technologie... et que si #Big_Brother y aura un accès permanent, il n'est pas sûr que ce sera toujours le cas pour notre administration nationale(sic) qui ne pourra pas en consulter la totalité, en dehors d'une aimable autorisation de nos nouveaux protecteurs qui auront tout formaté, pardon, informatisé du pays... de son président, à ses nombreux petits bergers... peu ou prou scolarisés...

Le plus bête dans cette histoire, c'est que tous les "avantages" promis via cette carte dite-miraculeuse, peuvent être d'ores et déjà assurés par notre bonne vielle CI qui a déjà son code barre...il suffit de nous y atteler par nous mêmes... 
Ce ne sont pas les informaticiens tunisiens qui manquent pour cela, ils sont à même, en utilisant ce fameux code barre déjà présent, de nous donner accès facilité à toutes les commodités déclarées visées Nos informaticiens sont d'ailleurs tellement bien côtés en bourse spécialisée, qu'ils seront préférentiellement recrutés, par l'#Étranger Espion, pour faire cet étrange boulot de carte digitale...qui coûtera quelques dizaines de milliards à l'Etat-Nation(sic-bis) pour sa confection; et un ou deux milliards, en commissions ?

Ce qu'il n'a pas eu la possibilité de dire...et qu'il aurait peut-être dit, c'est ceci :
Parlez moi de modernité...ou alors d'espionnage et de corruption avancée de la vie sociale, si jamais, le reconnaître, vous osez...
En juin 1949 a paru un roman de George Orwell.....il avait pour seul titre une simple date, #1984, il décrivait ce que voyait venir l'auteur par anticipation en Angleterre...
C'est George Orwell, cet auteur quasi-prophétique qui, le premier, en 1949, avait imaginé que ses compatriotes de l'après guerre allaient bientôt devoir vivre sous la tyrannie fasciste de la "pensée unique" avec la mort de la "langue libre" et avec, à chaque coin de rue de toute ville et de tout village, une immense affiche prévenant tout citoyen de faire gaffe, à ce qu'il pourrait même s'autoriser à penser (#Warning; Big Brother is watching you).

En prenant quelques libertés avec l'anglais et avec le charmant accent de Pierre Perret, quelque peu #tunisifié, on pourrait #fraternellement traduire, ce slogan menaçant ainsi:
"Attention à toi, mon #p_tiloup, si tu oses même esquisser ce que tu penses pouvoir faire-là, je ne serai jamais loin, je viendrai aussitôt te protéger (en te décapitant s'il le faut), bien avant que tu ne puisses, le p'tit doigt, bouger...."
#signé, Ton Grand Frère qui ne veut que ton bien dans l'au-delà... et qui veut te réserver ta place au paradis, même au prix de te faire vivre l'enfer ici-bas...

Parlez moi de modernité, parlez moi de fraternité et de démocratie, de votre amour pour nous; et de facilitations diverses de notre vie...... Dalida n'est pas morte, elle qui chantait peut-être: "Parlez-moi d' amour. Redites-moi des choses tendres. 
Votre beau discours. Mon cœur n' est pas las de l' entendre..." 
Je ne sais d'ailleurs pas si c'est elle; ou Juliette Gréco, qui chantait ça, mais c'est Dalida qui chantait, et de cela je suis sûr, "parole...parole, parole...., je vous dis qu'elle n'est pas morte, vous ne l'entendez pas... ???

Signé, votre "petit frère "sceptique"...qui vous aime, à la vie à la mort, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... ou pas du tout/.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 09:25

Petit coup de gueule, contre une petite fourmi prétentieuse...

Je suis de plus en plus écœuré par les écrits d'un tout petit journaliste, local et de seconde zone, qui s'est rêvé "grand" et qui croit maîtriser à merveille la langue française.

Il se permet assez souvent de publier ici et là et partout à la fois;.... parfois deux phrases creuses, dont il pense que leur creux est profondeur philosophique...

Il se permet d'autres fois des attaques virulentes contre les "Tunisiens", auxquels il se sent supérieur, les traitant d'ignares en tout à la fois et de tout ce qu'il croit maîtriser en toute mauvaise foi, pompant ici et là, le plus souvent sans citer les sources dont il s'approprie l'éclat, qui du coup part en éclats...

En plus des champs de la politique et de la simple civilité qu'il saccage au quotidien, il s'engage parfois dans les sentiers épineux de la littérature et de la poésie, dont il ignore tout...
Et, aussitôt qu'il quitte des yeux la source qu'il plagie, il multiplie les fautes de grammaire et de simple orthographe primaire et se met à blasphémer allègrement, en commettant les pires hérésies, hérésie de la langue dont il a la certitude qu'il la maîtrise mieux que tous, hérésie de civisme et de civilité, dont il pense avoir l'entière exclusivité....

Savez vous qui c'est ?

Lui s'est peut-être reconnu, malgré ses fausses certitudes et sa grosse tête mal farcie ( à défaut d'être "bien pleine") et dont il croit qu'elle est "bien faite " et qui au fond, n'est qu'une courge, mal mûrie...

Signé, le méchant petit Montaigne écœuré.

 
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 09:56

Par delà notre belle palmeraie... le désert démocratique...le diktat de la Finance Internationale.

 

Sans parler des inconditionnels barbus du chaos qui n'a rien de créateur, certaines figures "nationales" telles que députés, représentants de partis politiques, médias et même journalistes dits-indépendants, mettent l'accent sur la bonne gestion de la palmeraie de #Jemna (sud tunisien) par l'association qui s'en est chargée et ils l'opposent allègrement à celle mauvaise et improductive de l'Etat et de ceux à qui il en confiait l'exploitation....

Ce faisant, ils passent sous silence la nature et la composition de ladite association et font surtout attention à ne bas évoquer ses accointances idéologiques...
Sont-ils de bonne foi, donc simplement utopistes ou anarchistes ?
Sont-ils plutôt de mauvaise foi et idéologiquement compromis avec la confrérie de ceux qui prônent l'instauration d'un Califat avec nombre de petits émirats??

Que l'Etat ait été défaillant, mal prévoyant voire incapable de discernement pour ce qui concerne la gestion des terres domaniales et qu'il le soit encore davantage depuis 2011, cela n'a plus besoin d'être démontré !
Mais que partant de là, on se mette à confisquer, ici et là, les biens publics et à les #privatiser même sous forme de coopératives locales (ou de kibboutz, voir à ce sujet mon post d'hier), cela entre de plain-pied dans la politique de la Finance Internationale Sioniste.

N'oublions pas que cette #Finance s'active à #privatiser (dans le monde entier), tout ce qui est #public, de la Santé à l'Education ainsi que tous secteurs étatiques, en passant par les Banques Centrales "Nationales" qu'elle met de plus en plus complètement sous sa coupe.

N'oublions pas non plus que cette #Finance entend privatiser l'Etat lui-même, (encore une fois dans le monde entier), et qu'elle le fait entre autre, par la corruption directe et indirecte des gouvernants et décideurs. 
*Que dans cette stratégie, elle n'a pas de meilleurs serviteurs et complices, que les députés des "assemblées nationales" et autres "congrès" et "sénats", dont elle monnaye les attitudes, les discours et les votes, toujours orientés selon ses désidérata par ses lobbies riches et d'autant puissants.

N'oublions pas enfin, que certains pays dits-musulmans, dont certains entendent monopoliser l'islam et sa seule compréhension, ainsi que leurs confréries, petits et grands satellites confondus, se sont vendus avec un enthousiasme extrême à cette Finance, sioniste dans son essence, à tel point que, 
*certains princes chameliers, par ailleurs pluri-millionnaires en dollars, se déclarent ouvertement du côté d'Israël contre les Palestiniens et que, 
*nos gourous locaux et frères réunis refusent, sous divers faux-prétextes, la criminalisation, constitutionnelle ou même légale, de la #normalisation avec l'Etat voyou, leur grand frère commun, bien ou mal aimé, peu me chaut.
*que ces gourous, vont vite faire en sorte de vendre légalement la STEG à une Banane(princesse qatarie) pour des bananes, via une loi ad-hoc votée par leurs représentants obéissants, dans une certaine chambre d'enregistrement; et qu'après la Banane il y aura d'autres petits singes et d'autres gros gorilles pour d'autres grosses acquisitions...
******************************************************************************
Quand on essaie de ne rien oublier de tout cela, on en oublie encore; mais on comprend quand-même un peu, pourquoi des législateurs et même certains organes fondamentaux et fondateurs de l'Etat en viennent, contraints et forcés ou par libre choix, (cela ne change pas grand-chose à l'affaire) à décider de saborder cet Etat et à couper la branche de l'arbre sur laquelle ils sont assis, tout en sachant qu'en même temps qu'eux, tout un peuple, crédule ou pas, va se casser la gueule et les dents...et se faire broyer les os.

Il est vrai que certains "décideurs", en fait simples receveurs d'ordres, qu'ils soient de premier plan ou surtout d'arrière boutique, ont depuis longtemps pris la sage décision d'endosser leur parachute d'or, serti de diamants, de gros diamants rouge-marron, formés de sueur et d'hémoglobine des petites gens.

En sommes-nous réellement, déjà là...#cidija (contraction sarcastique tunisoise de c'est déjà, le cas)?

Et serons-nous toujours aussi passifs et aussi impuissants, donc éminemment complices de notre suicide collectif, nous contentant d'enfoncer, toujours plus profond, nos têtes "trop bien faites", dans le sable de notre "belle" gérontocratie phallocratique, qui a produit cet aride désert "islamo-démocratique", en fait historiquement, idéologiquement et objectivement... hérétique?

Y a-t-il un pilote parmi les #passagers? 
L'avion risque, d'un instant à l'autre de s'écraser; le commandant de bord est dans un coma artificiel induit et le copilote, de peur de faire une fausse manœuvre, totalement paralysé, il n'y a même pas un urgentiste pour les secouer, pour les sauver eux-mêmes et surtout ceux qu'ils ont embarqués, certains nombreux malgré eux, dans cette foutue galère, à peine flottante, mais de noirs corbeaux et de nuages sombres, assiégée!

La Marsa, en ce crépuscule précoce du jeudi 13 octobre 2016.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 12:25

Quelques rappels #importants à garder jalousement en mémoire...

La #Tunisienne a été la première femme berbère, africaine, arabe, musulmane et (tout ce que l'on veut), à devenir #médecin, #pilote d'avion,#conductrice de train et de bus, #chirurgienne...j'en passe et des meilleures.

Les jeunes filles tunisiennes sont plus nombreuses que les garçons, à l'école, au lycée, à l'Université et surtout surtout, elles sont plus #nombreuses et plus#brillantes dans la #réussite...parce que plus #studieuses...sinon plus intelligentes ?

Les #femmes_médecins_et_Universitaires sont au moins aussi nombreuses que leurs homologues masculins, les avocates n'en sont pas loin... les institutrices et autres éducatrices #aussi.

Le rêve #Impossible_à_JAMAIS de tous les gourous obscurantistes, du Golfe chamelier jusqu'en Afrique du Nord et au #Tunistan_en_gestation, (y compris leurs femelles emmaillotées de noir), c'est de remettre tout cela à zéro en#rétro_projetant la #Tunisienne_émancipée à l'âge médiéval ....et de l'enchaîner de tabous variés....

Vive la Femme Tunisienne, Cette Femme qui est l'avenir du pays, c'est grâce à elle que la Tunisie restera l'#Exception_Éternelle...

Nabeul le 13 août 2016.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 12:15

Il suffirait de tellement peu de choses pour que le pays commence à se redresser....il suffirait de presque rien pour que la corruption semée par les corrupteurs corrompus ne devienne en voie d'annihilation progressive...il suffirait d'un clin d’œil américain, d'un petit signe de la tête...il suffirait que#Benyamine et les autres barons de la secte jettent un petit kleenex devenu trop peu #kleen à force d'être utilisé par tous les laveurs de linge sale "des autres pays..."

Il suffirait qu'Oncle Sam décide de tourner le dos aux khouajias et déploie ses voiles pour bénéficier du nouveau zéphyr soufi tellement moins violent, plus "docile" et plus porteur....
"Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage... "Patience and length of time do more than force or rage...

Ils n'en ont plus pour très longtemps ...
Que ce soit Hillary, ou mieux encore Trump, d'ici quelques mois, de très nombreux changements de domiciles, résidentiels (et bancaires #aussi) se feront à la hâte...à moins que des négociations ne soient déjà en cours, en douce, pour ne pas alerter les petits #cons_béni_oui_oui des barbus qui n'auront plus que leurs yeux, pour pleurer leurs chers corrupteurs évaporés...
Qui to Washington, qui to London, qui to Sidney...and eventually to Paris...pari pris? Banco!!!

Nabeul le 4 septembre 2016.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 11:54

1/ Tout le monde va mourir un jour, lorsque Bejbouj partira, il n'y aura pas une guerre ouverte pour sa succession à Nidè, elle a déjà eu lieu de son vivant...et Nidè est encore vivant, malade mais vivant...

2/ Lorsque Ghannou partira (et personne ne sait qui des deux partira le premier de Bejbouj ou de lui), une lutte à mort éclatera au sein de Nada, une trentaine ou plus voudra devenir gourou à la place du gourou; et on ne sait pas du tout si Nada en sortira vivant...

3/ 2019, c'est presque aujourd'hui et en même temps 2019 c'est très loin, il y aura d'abord le novembre 2016 américain et il coulera de l'eau, beaucoup d'eau sous les ponts et dans les égouts, ceux qui tirent des plans sur la comète auraient intérêt à regarder où ils mettent les pieds...de peur d'être charriés, par delà les mers, voire dans les égouts...
Bonne nuit.

Nabeul le 14 septembre 2016

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 11:49

Pour quelques dollars de plus...Une nationalité et un pays, bradés après avoir été "#surprotégés", par des législateurs un peu trop nationalistes...

Cela fait quelques jours que l'envie me démange de vous raconter une anecdote absurdement triste...
Elle concerne un pur Tunisien de cœur, né italien sur notre territoire au début des années cinquante, alors que nous étions sous "Protectorat", et qui aurait pu comme beaucoup d'autres, opter pour la nationalité française, une fois majeur...
Seulement voilà...
Parlant tunisien, ayant des amis et des camarades de classe tunisiens, ayant fait toutes ses études, jusqu'au doctorat de chimie en Tunisie, il ne pouvait imaginer (le pauvre) opter pour une autre nationalité.... et à sa majorité, il fit toutes les démarches nécessaires pour obtenir, son statut légal de Tunisien...

N'eut été le triste fait qu'il soit décédé depuis une petite semaine, (bien entendu sans obtenir cette nationalité qu'il ne cessa de revendiquer, de plein droit (de terre et de naissance), j'aurais utilisé le terme d'imbécile , pour qualifier son comportement...
Savez vous, que s'il était devenu français, de plein droit aussi,( né qu'il était sous le protectorat), devenu docteur en chimie et ayant obtenu le grade de maître conférences, il aurait été payé plus de 10 fois le misérable salaire qu'il accepta de recevoir, en espérant , en vain et pendant plus de trente cinq ans pouvoir régulariser sa situation et aspirer au moins à être payé par l'Université, comme un maître de conférence tunisien...
En effet notre pauvre ami ne reçut pendant toute sa carrière universitaire, que le misérable salaire de base d'un universitaire tunisien, sans pouvoir jouir des indemnités pédagogiques, de recherches /encadrement et autres, dont le gouvernement avait choisi,( sous la pression syndicale), de rapiécer nos émoluments universitaires, indemnités qui équivalent à plus du double du salaire de base, en un mot comme en mille, notre Tunisien qui respirait tunisien, parlait tunisien sans accent, ( ni français, ni italien, ni qatari...) est mort., après avoir tiré le diable par la queue pendant près de quarante ans, mort en espérant que peut-être après sa mort, on lui accorderait, à titre posthume, ce que, durant toute sa vie, il n'a cessé d'espérer....cette foutue nationalité...

Foutue nationalité tunisienne que nous nous apprêtons à brader, "pour quelques pétrodollars de plus" la mettant sur le marché à disposition de n'importe quel ignare, esclavagiste, voire terroriste "repenti", mais#surtout_richement_nanti, qu'il soit buveur de pisse de chamelle, chamelle saoudite, fût-elle ou qatarie, ou même ayant transité par notre respectable et respectée Libye officielle ...Cette amie si fidèle de nos Frères Officiels et fortement enrichis....

Bonjour, quand même... et ne pleurons pas trop notre défunt ami, qui n'ira certainement pas en enfer (il était trop bon....) ni au paradis...en tout cas, pas à celui qu'on ne cesse de promettre aux #damnés de la Terre... qui ont accepté d'être toujours #soumis.

Nabeul le 16 septembre 2016

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 11:43

Tous les analystes qui essaient d'expliquer la quadrature du cercle du budget de notre Etat, ne veulent pas ou ne peuvent pas mettre le doigt sur le nœud gordien de ce problème qui réside dans le fait qu'au plan international, la FINANCE (et ses banques privées mais aussi les Banques Nationales qui sont presque toutes en voie de privatisation) a pris le contrôle du système politique qui est devenu esclave d'un nouvel impérialisme financier occidental qui utilise d'un côté, les prêts forcés impossibles à rembourser et encourage de l'autre coté, la fuite des capitaux et la fraude fiscale vers les centaines de paradis fiscaux, ce qui grève les fiscalités nationales et les empêchent de pouvoir équilibrer les budgets nationaux, d'où la quadrature du cercle à laquelle je fais allusion... Il faut d'abord comprendre un problème pour espérer y trouver une solution, or nos gouvernants font semblant de ne rien y comprendre ou alors ils n'y comprennent vraiment rien; et dans les deux cas, c'est grave...parce que le problème restera entier. La Russie et la Chine ont compris, ils trouveront la solution pour leurs peuples... #Gueddafi aussi avait compris, lorsqu'il a commencé à trouver la solution, on l'a #révotution_né....par un certain, prétendu printemps.

Nabeul 20 septembre 2016.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 11:23

Le Marquis de Mirabeau, disait ceci fort à propos, dans son ouvrage "L'ami du peuple ou traité de la population":
"LE PEUPLE EST #INGRAT volage et brutal...")...., FIN DE CITATION.......

#J_accuse, les #Tunisiens d'être ingrats et injustes envers #Mellouli le véritable héros national d'hier, subitement devenu le salaud et le vendu du jour...
#J_accuse #Mellouli d'avoir été #puéril pour s'être conduit comme l' enfant immature qu'il est (n'oublions pas que son enfance a été confisquée...), en se rendant
*d'abord chez Machiavel_Ghannouchi ( tout en sachant qu'avant lui déjà#Tlemçani était passé par-là, .... bredouille et vomi,)
*et ensuite et surtout chez le diable retors et aussi pernicieux que son gourou, j'ai nommé le pseudo journaliste, #Fini_Wefi
#J_accuse surtout tous ces gourous malins obscurantistes et hypocrites d'avoir piégé Mellouli pour se venger de lui et l'humilier pour avoir servi son pays et y avoir consacré son enfance et sa jeunesse, car souvenez vous qu'ils ne sont, ni patriotes, ni Tunisiens et qu'au contraire, ils haïssent ce pays et font tout pour le couler et ternir toute image susceptible de le bonifier au regard du monde extérieur..
Ils ont ressorti pernicieusement et à dessein que Mellouli a été choyé par#Ben_Ali, la belle affaire!!...
Quel est le médaillé olympique qui ne l'est pas depuis des millénaires...., et bien davantage aujourd'hui, qu'hier.... ?
Le vendu fini #ElWéfi est allé jusqu'à l'accuser "d'avoir mené la belle vie en Californie dans un luxe tapageur et entouré de belles filles "...alors que le puéril Mellouli disait à ce diable qu'il avait passé des années et des années de martyr, loin de son pays en subissant un train d'enfer...
Savez vous, mesdames et messieurs, qu'un nageur (ou n'importe quel athlète) qui se prépare pour des joutes Olympiques ou Mondiales doit subir une cadence d'entraînement d'enfer, pendant #AU_Moins_ 4_ans, au rythme moyen de 7 heures par jour (et 6 jours sur 7) sur plusieurs séquences, matin, après midi et soir, #parallèlement à ses études s'il est par ailleurs étudiant, comme c'était le cas de Mellouli...une lavette comme ce#Wéfi aurait crevé et aurait chié ses poumons et son cul en abandonnant dès le premier mois en appelant au secours tous ses gourous...
Mesdames et messieurs imaginez vous, vous ou votre enfant, vivant ce calvaire d'entrainement #quotidien #INTENSE, (ce n'est pas une promenade de santé, mais tout simplement des travaux forcés DURANT LESQUELS LE RYTHME CARDIAQUE est au bord de la rupture tellement emballé qu'il n'est pas rare de voir des jeunes soumis à ce #douloureux dressage, vomir à répétition sur le bord de la piscine)....Ce connard de Wéfi parle de#Chikhatt... drôles de réjouissances....)

Pour en revenir à ce que son pays lui a donné, je n'ai pas le montant global de ce que Mellouli aurait touché pour ces dizaines de médailles, mondiales, olympiques , méditerranéennes et arabes, (JETEZ un coup d'œil sur son palmarès #prestigieux sur Wiki média) mais je suis sûr et certain que ce n'est pas le Pérou, par rapport. à ce que donnent les autres pays.....
Tableau des récompenses comparées pour #UNE médaille d'or dans quelques pays
Ouzbékistan 811 000Euros
Arménie 700.000 Euros
Azerbaïdjan 640.000 Euros
Italie 140.000 Euros pour l'or (et 75.000 pour l'argent...)
France 50.000 Euros
Chine 42.400 Euros
En ce qui concerne la Tunisie, c'était des clopinettes pour Gammoudi et depuis quelques années seulement, 100.000 #Dinars pour une médaille d'or pour laquelle un athlète doit trimer pendant #au_MOINS_4_années comme un condamné aux #Travaux_forcés avec encore une fois, une moyenne de 7 heures par jour (6 jours sur 7)réparties sur plusieurs séquences,( matin, après midi et soir), #parallèlement à ses études s'il est étudiant, comme c'était le cas pour le jeune #Oussama, aujourd'hui cloué au pilori... Quelle fortune cela représente-il aujourd'hui alors que notre dinar national n'est plus très loin de ne valoir que le misérable tiers d'un Euro....

Progressistes de tous bords, continuons à lui tirer allègrement dessus pour ces maladresses et ses "conneries" d'aujourd'hui, et enterrons vite ses services à la Nation ...
Faisons lui subir pour cela tous les sévices...nous réussirons à rendre un éminent service à tous ces gourous hypocrites en le transformant en Fadel_Chaker tunisien, nos gourous en ont un vital et urgent besoin...

Nabeul 207 septembre 2016

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 11:12

La plage est désertée, sur #terchetlihoud, trône sur mât le drapeau tunisien que le vent léger peine à faire flotter; je suis seul ou presque, à le regarder....

Nabeul 28 septembre 2016.......et deux jours plus tard...

Déluge sur ma plage et dans ma cour, il y a au moins un heureux; mon gazon qui revit... La mer, jusqu'à hier plutôt calme et agréable, se déchaîne depuis ce matin...le bruit assourdissant des vagues n'a aucune peine à recouvrir celui des clapotis de la pluie pourtant drue sur le carrelage inondé de ma cour... Le drapeau qui flottait avec peine sur #terchetlihoud, à quelques mètres de mes fenêtres, a disparu; je ne sais si c'est le sympathique proprio de la buvette qui l'a mis, avec son mât, à l'abri; ou si c'est la fureur des vagues qui les a engloutis.... Seul dans la salle donnant sur la véranda qui surplombe le sable imbibé, je jouis de la vue des ondes en furie...la douzaine de touristes russes de l'hôtel voisin qui avait coutume de venir batifoler dans la mer quel que fut son état, a fui. Il y a quand même deux adolescents qui essaient d'apprendre à surfer sur les vagues ...celles ci s'y seraient bien prêtées, vu leur hauteur assez impressionnante, n'eut été la maladresse des jeunes débutants autodidactes que leurs planches fuient inlassablement, en leur glissant entre les bras maigrichons... Toutes les cinq minutes passe un nouveau chercheur de quelques bijoux qu'aurait perdus une baigneuse malheureuse de l'été furtif qui s'achève; ils ont tous la même attitude de fausse nonchalance, trempés jusqu'aux os qu'ils sont dans leurs jeans ou shorts et chemises; ils scrutent le sable, juste à l'endroit où vient mourir la vague, qui peut être, espèrent-ils, va charrier le bracelet ou la bague qui les récompenserait de leur quête amphibie inlassable... Il est quatorze heures passées, ma plage est maintenant totalement désertée, il n'y a plus de baigneurs-surfeurs, ni de chercheurs d'or perdu...il continue à pleuvoir, mon gazon et moi sommes ravis... Je suis seul avec mes pensées, le reste de ma famille (Alya et Greeshka) est dans le salon cloîtré...grève du zèle, je résiste encore...La Marsa les appelle...elles finiront (peut-être) par avoir le dernier mot.

Nabeul 30 septembre 2016

Partager cet article
Repost0