Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Le Kef, 24 ans après....

    26 mars 2011

    Néjette , Boulogne bis, Antar, Le Kef… Quelques semaines après, début septembre 1964, Zazah avait trouvé une bonne voiture d’occasion à Hédi qui était désireux d’en acquérir une et qui me demanda tout naturellement d’aller l’examiner avec lui pour lui...

  • 01 Premier jour d’école.

    19 novembre 2010 ( #Carnets nostalgiques )

    Première partie ou l’enfance dorée. 01 *** Je garde encore, quelques cinquante huit ans après, une image assez nette de cette journée qui m’a profondément marqué et dont le vécu a programmé à jamais dans mon esprit, dans mon cœur et dans mon comportement,...

  • 02 Réminiscences...

    20 décembre 2010 ( #Carnets nostalgiques )

    Bribes et réminiscences éparses de Nabeul : Fadhila. Jamais personne n’a remplacé Kmar ma nounou dans mon cœur, mais Fadhila vint la remplacer auprès de Maman à Bab-Salah pour l’aider à tenir la maison. Papa avait encouragé Maman à adopter Kmar, la petite...

  • 03 Réminiscences (suite)

    20 décembre 2010 ( #Carnets nostalgiques )

    Bribes et réminiscences éparses (2) : Souad . Le corps élancé et voluptueux de Fadhila a provoqué en moi lors de ma puberté coïncidant avec les chaleurs torrides de l’été 52, un volcan de pulsions irrésistibles. La rencontre avec les yeux de Souad, eut...

  • 04 Réminiscences (suite 2): Les années Khaznadar

    21 décembre 2010 ( #Carnets nostalgiques )

    Les années Khaznadar. Durant les années cinquante, il n’y avait pas de lycée à Nabeul, d’ailleurs en dehors de Tunis, il n’y en avait, à ma connaissance, qu’à Sousse et à Sfax. Et les jeunes de Nabeul, une fois admis en sixième, optaient rarement pour...

  • 05 Nabeul des années 1950.

    21 décembre 2010 ( #Carnets nostalgiques )

    Nabeul, les années mil neuf cent cinquante. Papa avait pris l’habitude de louer une petite maison, les pieds dans l’eau, sur la plage de Nabeul, depuis déjà sa première année de mariage. Papa et Maman étant d’origine de Nabeul, déjà le père de celle-ci,...

  • 000 Drôle de clinique nabeulienne.

    24 décembre 2010 ( #Frustrations )

    Infarctus, clinique, ambulance médicalisée (?) ni l’un, ni lune, ni l’autre !!! Nous sommes en juillet 2010 et comme chaque année depuis fort longtemps, j’avais fini de m’installer dans ma maison de plage de Nabeul pour les vacances. Le 5 juillet, j’avais...

  • 07 La horde sauvage...

    26 décembre 2010 ( #Carnets nostalgiques )

    La horde sauvge à l'assaut des maisons prétendument juives et la grosse clé en fer. Après la digression ci-dessus, vous aurez compris que durant le début de ces années 1950, les rapports, longtemps cordiaux entre musulmans et juifs de Nabeul, commençaient...

  • 08 Réminiscences prélables.

    03 janvier 2011 ( #Carnets nostalgiques )

    Flash-back dans le flash-back. Les souvenirs que j’essaie de rassembler ici, n’auraient pas eu grande chance de remonter la pente abrupte de ma mémoire, chaque jour un peu plus défaillante, s’ils n’avaient été ravivés de temps à autres par ma mère qui,...

  • 09 Circoncision double.

    03 janvier 2011 ( #Carnets nostalgiques )

    Thour ou double circoncisio n. Les prépuces des garçons tunisiens musulmans leur sont aujourd’hui coupés, de plus en plus tôt ; et c’est tant mieux pour eux ; le traumatisme, si traumatisme il doit y avoir, n’en serait que plus léger. Pour ce qui concerne...

  • (10) Souvenirs tunisois d'un nabeulien de coeur.

    04 janvier 2011 ( #Carnets nostalgiques )

    L’école primaire annexe du Collège Sadiki de Tunis. Je ne me souviens plus précisément, à quel niveau de classe, j’ai changé d’école primaire. Etait-ce le cours élémentaire, première ou deuxième année ?…. Toujours est-il que me voilà, à peine moins léthargique,...

  • (11) Prologue et motivation de ces bribes de mémoires .

    05 janvier 2011 ( #Frustrations )

    Prologue. Je ne sais ce qu’il adviendra de ce document que je commence à saisir aujourd’hui vendredi 4 mars 2005 et que je destine en premier lieu [1] à ma famille nucléaire composée de mon épouse Alia, de mon fils Adnène El Barize et de mes deux filles,...

  • (12) De quelques jeux nabeuliens malheureusement disparus...

    05 janvier 2011 ( #Carnets nostalgiques )

    La toupie nabeulienne. Avant de retrouver encore quelques uns des personnages qui ont marqué mon enfance, je voudrais dire quelques mots de certains jeux nabeuliens qui, pour avoir été communs avec d’autres villes et régions tunisiennes, connaissaient...

  • (13) Instituteurs nabeuliens des années 50

    05 janvier 2011 ( #Reconnaissance et gratitude. )

    Deux instits d’exception. Je vous ai décrit plus haut, peut-être trop longuement, certains personnages ayant trait à mes années d’école primaire et dont j’ai gardé un souvenir assez précis ; dans cette gamme de personnages, je voudrais dire quelques mots...

  • (14) Un malheur est si vite arrivé...

    06 janvier 2011 ( #Choses de la vie. )

    Des malheurs, que Dieu nous protège, tous….. Les malheurs et les accidents peuvent survenir et transformer en victime n’importe qui ; et même quand il s’agit d’homicide, en plus de la personne décédée, les autres acteurs sont souvent les victimes des...

  • (15) Othmane que j'abhorre...

    06 janvier 2011 ( #Frustrations )

    *** Le fameux Othmane que j'ai toujours détesté… Monsieur Couret (le valeureux instit dont je vous ai déjà parlé) voulait absolument me faire réussir le fameux concours d’entrée en Sixième [1] avec une année d’avance et il réussit à convaincre Papa de...

  • (16) Mon père, feu Si Hmeïda...

    06 janvier 2011 ( #Honneur et fierté )

    Mon père, feu Si Hmeïda face au commandant local de l’armée française. C’est au cours de l’un de mes rendez-vous innocents avec Essaïda, qu’à l’âge de 12 ans, un jour où je n’avais pas classe et au cours duquel, je l’avais rejointe sur sa terrasse d’assez...

  • (17) De quelques prétendus "fous" des années 50.

    06 janvier 2011 ( #Choses de la vie. )

    Sellem le fou ? Mon père, en tant que représentant régional de l’administration beylicale à Nabeul, a surtout été connu en tant que Khlifa [1] . Même après son accession aux fonctions et au grade de Kéhia et même lorsque, ayant rempli les conditions d’intérim...

  • (18) Monsieur Eugène Graph mon prof de natation.

    07 janvier 2011 ( #Reconnaissance et gratitude. )

    Monsieur et Madame Graff, leur fille Marie Rose et leur fils Max. Eugène Graff était ingénieur électricien ; suisse de nationalité, il était le chef du district STEG [1] du Cap bon durant les années 40 et 50, années durant lesquelles, il me fut donné...

  • (19) Khanadar dans ma mémoire.

    08 janvier 2011 ( #Carnets nostalgiques )

    Basket quand tu nous tiens ! A l’âge de dix ans, donc deux ans avant de réussir au concours de sixième, comme presque tous les enfants de Nabeul, j’avais pris l’habitude d’aller voir l’équipe de basket-ball du Stade Nabeulien chaque fois qu’elle disputait...

  • (20) Khaznadar joue les "premières" prolongations dans ma mémoire

    09 janvier 2011 ( #Carnets nostalgiques )

    Khaznadar joue les 1eres prolongations dans ma mémoire. Le deuxième professeur de lettres que je connus fut Monsieur Charmant, c’était un Français à l’esprit quelque peu ringard, il était pervers et partial à l’envi, contrairement à ce que son nom aurait...

  • (22) Escale à Sadiki Tunis.

    11 janvier 2011 ( #Choses de la vie. )

    Brève escale à Sadiki de Tunis. Que dire de cette escale forcée [1] au Collège Sadiki de Tunis au sein duquel, papa réussit à me faire inscrire, en cours d’année, à force d’insistance et grâce à la serviabilité du proviseur qu’il connaissait de longue...

  • (23) Enfance cassée et adolescence immature...

    11 janvier 2011 ( #Choses de la vie. )

    L’ UNICEF , considère que l’enfance s’étale de 0 à 18 ans, la mienne fut brutalement interrompue, à 15 ans, à la fin de l’année 1955, très précisément pendant les vacances de Noël, au moment où, avec d’infinies précautions, Maman avait réuni tous ses...

  • (24) Ksar Saïd, premiers contacts avec l'école normale.

    12 janvier 2011 ( #digression )

    Les années ENMMEPS Ksar Saïd. Lorsque je ne courais pas les touristes allemandes, j’employai beaucoup de temps durant cet été 58/59, à obtenir l’accord de mes parents, celui de ma mère surtout, pour ne pas redoubler ma seconde et rejoindre Ksar Saïd en...

  • (25) Après deux mois de silence, durant lesquels je viens de vivre...

    05 mars 2011 ( #Choses de la vie. )

    1ère année ENMEPS Ksar Said. Je reprends le cours de mes pérégrinations mnémoniques, après deux mois (janvier et février 2011) durant lesquels, j'ai vécu, avec tous mes compatriotes, ce que l'Occident, fort mal à propos, a appelé 'la révolution du jasmin',...

1 2 3 4 5 > >>